Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Construire un abri pour chevaux

Construire un abri pour chevauxConstruire un abri pour chevaux

La gestion de mes pâtures me permet d'entretenir 4 prés : un pour l'été, un pour l'hiver et deux autres à la mi-saison. Ils sont à proximité les uns des autres, ce qui est très pratique. 

Je ne peux pas construire des abris dans tous les prés. Déjà parce que cela est onéreux et demande beaucoup de main d'oeuvre. J'ai donc choisi de le fabriquer dans le pré d'hivernage car ils y vivent plusieurs mois. Au pré d'été, ils disposent de beaucoup d'abris naturels.  Les deux autres champs sont plus petits mais bien abrités également. 

Construction d'un abri pour les équidés : la réglementation

Avant toute chose, il est important de se renseigner auprès de la mairie pour connaître la réglementation suivant le plan local de l'urbanisme (PLU). 

En tant que particulier, c'est le parcours du combattant car on vous dira très souvent "non". C'est pour cela que beaucoup de propriétaires construisent leur abri sans demander des autorisations. C'est à leurs risques et périls !

Néanmoins, vous pouvez toujours faire jouer le code rural (article R-214-18) qui stipule que les équidés ne peuvent en aucun cas être gardés en extérieur sans abri, ce dernier leur permet de se protéger des intempéries, du froid ou de la chaleur. 

On peut aussi faire appel à des associations pour les protections des équidés pour vous aider dans vos démarches auprès de la mairie. 

Dans tous les cas :

  • inférieur à 20 m2 : déclaration préalable de travaux  ;
  • supérieur ou égal à 20 m2 : permis de construire. 

 

Construire un abri pour chevaux

Fabriquer son abri pour chevaux  : emplacement

En ce qui me concerne, j'ai opté pour un abri en bois de 17 m2 environ. Son emplacement est proche de la porte du pré, plus fonctionnel pour nettoyer, mais également du point d'eau, j'ai pu demander l'ouverture d'un compteur d'eau, ce qui est très pratique d'avoir l'eau potable à proximité. Les abreuvoirs sont en dessous des gouttières, plutôt commode lors des temps pluvieux.  

Pour le moment,  l'abri n'est fermé que sur deux côtés car j'avais peur de la prise au vent. Néanmoins, j'envisage de le fermer sur les trois côtés pour qu'ils aient plus chauds. En discutant avec des professionnels, je ne devrais pas avoir de problème lors de tempête. 

L'abri est dos au vent dominant et sur un terrain stable.  

Construire un abri pour chevauxConstruire un abri pour chevaux
Construire un abri pour chevauxConstruire un abri pour chevaux
Construire un abri pour chevauxConstruire un abri pour chevaux
Construire un abri pour chevauxConstruire un abri pour chevaux

Montage de l'abri pour les chevaux 

Pour démarrer, il a fallu faire des fondations pour accueillir les madriers de 4 mètres. C'est un tractopelle muni d'un godet qui a fait les trous.  

Sur un mètre cinquante, nous avons peint les madriers avec de l'huile de vidange pour les protéger des insectes et autres. 

Nous avons placé les madriers, et les trous ont été remplis avec de la terre, mélangée avec des pierres et "crassi". Nous n'avions pas le droit de bétonner. Néanmoins, ils ne bougent pas et c'est la structure qui aide à maintenir le tout. 

Nous étions 5 personnes pour construire la cabane, trois hommes pour les tâches les plus lourdes et deux femmes pour faire "les petites mains".

Nous avons commencé par les côtés et fini par la toiture. La cabane des chevaux fait 2 mètres trente de hauteur, nous avons donc recoupé les madriers pour avoir moins de prise au vent. 

Le montage de la cabane a pris une journée et demi. Il a été construit en décembre 2017.

Pour le moment, l'abri a résisté à l'hiver, aux intempéries et aux fortes tempêtes de la mer.  Nous espérons le conserver longtemps pour le bonheur des loulous. 

Les deux premiers jours, nous avons mis de filets de foin pour les habituer à aller sous l'abri. Cela a  bien fonctionné. Les deux premiers jours, nous avons mis de filets de foin pour les habituer à aller sous l'abri. Cela a  bien fonctionné.

Les deux premiers jours, nous avons mis de filets de foin pour les habituer à aller sous l'abri. Cela a bien fonctionné.

Construction de l'abri à chevaux : les fournitures et le coût

Pour faire votre abri, il vous faut de nombreuses fournitures, à savoir des :

  • madriers ;
  • chevrons  6 x 8 sapin traité en 4 et 3 ml ;
  • voliges pin traité 18 mm  en 2.40 ml ;
  • vis rocket  etoil bichromate 6x60/40 et 6x120/70
  • Eque.assemblage 70/50/60/2 ;
  • bastings 80 x180 sapin traité 4 ml
  • 14 tôles Ondometal avec des vis de fixation pour la toiture.

Coût total : 1200 euros environ. 

 

Construire un abri pour chevauxConstruire un abri pour chevaux

Abri chevaux : solidité et fiabilité

L'abri pour les chevaux a passé deux hivers et il n'a pas bougé, pas plus la charpente que les côtés. Et pourtant, nous avons beaucoup de tempêtes qui approchent souvent les 100 km/h, nous sommes proches de la mer. 

Les chevaux sont contents et se réfugient souvent en dessous en période de fortes pluies et de vent. 

Nous sommes au printemps 2019 et après réflexion, je n'envisage pas de le fermer sur le troisième côté. Ils sont protégés des vents dominants, ils sont au sec. Ils ne se sentent pas renfermés. Je les vois souvent passer la tête par le troisième côté pour voir ce que fait le copain ou tout simplement pour boire à l'abreuvoir en "faisant la girafe" sans se mouiller le reste du corps. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Vicky

Après plusieurs années passées en centre équestre, j'ai choisi depuis 3 ans d'installer mes chevaux en pâture près de chez moi. Nouvelle aventure, quelques tracas, beaucoup d'interrogations, des joies énormes de les voir heureux ! On apprend sur le tas, on s'informe et on acquière de l'expérience au fil du temps. Trucs et astuces font aussi partie de la vie d'une cavalière avec ses chevaux au pré. Ne soyons pas égoïste en restant dans notre cocon et partageons ensemble nos bons plans et nos expériences bonnes ou mauvaises.
Voir le profil de Vicky sur le portail Overblog

Commenter cet article

Mikah 12/12/2019 19:44

bonjour,
J'aimerai avoir des chevaux dans mon parc, je viens d'acquérir une clôture en bois pour fermer une surface d'un hectare et demi. Je suis autodidacte, je n'ai aucun cheval pour le moment.
Mon but premier est le plaisir de voir des chevaux dans mon parc qui sert également comme cadre pour des mariages.
Je suis prêt à construire un abri pour leur confort mais je m’interroge sur la (les) race(s) idéale(s) pour la rusticité et simplicité d'entretien, vu que je suis peu (pas) expérimenté.
Merci pour tous vos bons conseils que vous voudrez bien me donner...

cordialement,

Vicky 13/12/2019 09:45

Bonjour,
Tout d'abord, merci pour votre visite sur chevaux-aux-pres.com qui relate ma vie avec mes chevaux.
Les races les plus rustiques supportant de vivre au pré sont, entre autres : le Fjord, le Henson, l'Islandais, le Mérens, l'Ardennais.
Néanmoins, toutes les races de chevaux demandent un entretien et des soins quotidiens. Le cheval reste un animal fragile malgré sa stature.
Un hectare et demi est très bien pour deux chevaux. Cependant, il sera difficile pour vous de conserver cet espace en tant que cadre pour les mariages. Selon le temps, votre parc risque de se transformer en pré avec des trous, des bosses car les chevaux se déplacent et piétinent quand ils sont au râtelier. Il vous faudra également retirer les crottins quotidiennement. Question d'hygiène pour les mariés et les invités qui seront parés de leurs plus beaux habits. Ou alors, vous dédiez une partie de votre parc pour vos chevaux et l'autre pour les mariages.
Pour ma part, j'ai une jument Henson qui est très rustique et facile d'entretien. L'autre cheval est un pur sang anglais qui est sensé être un cheval fragile vivant plutôt en box et en paddock. Notre pur sang s'est très bien adapté à la vie extérieure 24/24 H avec son abri, le bel espace, et le foin à volonté durant l'hiver. C'est un cheval que l'on a sauvé de l'abattoir. En revanche, il demande plus d'attention au niveau des soins.
Voilà, j'espère avoir répondu à vos interrogations.
N'hésitez pas à lire les différents articles sur chevaux-aux-pres ou à revenir vers moi, sur vous avez d'autres questions.
Cordialement,