Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chevaux : inflammation de l'oeil

Chevaux : inflammation de l'oeil Chevaux : inflammation de l'oeil Chevaux : inflammation de l'oeil

La période estivale amène son lot de chaleur mais surtout d'insectes piqueurs et suceurs qui ennuient terriblement nos chevaux. 

Pas de période de répit : tôt le matin, c'est les moustiques. Puis, les mouches, taons et autres prennent la relève durant toute la journée, pour ensuite se terminer le soir par ces fameux moustiques. Ils attaquent de tous les côtés, sachant que les mouches ont une grande préférence pour les yeux.

Les yeux du cheval en été

J'ai deux chevaux qui supportent de façon différente les insectes sachant que le Pur-Sang a une peau beaucoup plus sensible et donc des yeux plus vulnérables tandis que la petite Henson a la chance d'avoir une peau un peu plus épaisse. 

De ce fait, il attire les mouches et autres insectes durant toute la journée. Pour les soulager, je leur mets un masque anti-mouche. Je me suis dit que cela les protégerait des inflammations, des conjonctivites voire des allergies ou autres problèmes ophtalmologiques.

Malgré cela, Horizon, le petit pur-sang a réussi à faire un ulcère cornéen, ce qui est très douloureux. Son oeil était gonflé, fermé. En soulevant la paupière, j'ai pu voir que l'oeil était blanc. J'ai donc contacté la vétérinaire en urgence pour avoir un traitement. 

 

oeil droit conjonctivite, dernière photo oeil gauche : ulcère cornéenoeil droit conjonctivite, dernière photo oeil gauche : ulcère cornéenoeil droit conjonctivite, dernière photo oeil gauche : ulcère cornéen

oeil droit conjonctivite, dernière photo oeil gauche : ulcère cornéen

Conjonctivite ou ulcère cornéen 

Pendant que je soignais son ulcère cornéen, j'ai pu constater que son autre oeil était gonflé, fermé avec un écoulement. Cependant, son oeil n'était pas blanc. Etait-ce une allergie, une irritation, une conjonctivite ou un autre ulcère cornéen ? Les traitements de ces pathologies étant complètement différents, il est important de ne pas faire n'importe quoi, au risque d'aggraver les choses. 

Je me suis donc inquiétée et j'ai envoyé une photo au vétérinaire pour avis. Cette dernière m'a suggéré de lui nettoyer régulièrement son oeil avec du serum physiologique, si pas d'amélioration, elle viendrait le consulter.

Une visite de contrôle des yeux

Au bout d'une semaine, je constate que ses deux yeux vont beaucoup mieux. Toutefois, j'ai un doute sur leur guérison. Je demande donc au vétérinaire de venir faire une visite de contrôle. 

Pour s'assurer que tout va bien, elle utilise le test à la fluorescéine qui colore l'ulcère en vert fluo. Cela lui permet d' établir son diagnostic. 

L'ulcère cornéen n'est plus qu'un mauvais et lointain souvenir, il est guéri. Quant à l'autre oeil, ce n'est pas un ulcère cornéen, mais une vilaine conjonctivite.

Je suis soulagée et fière de moi, d'avoir demander l'avis du vétérinaire car j'aurai pu faire de gros dégâts à ses yeux si j'avais fait de l'automédication. 

L'ulcère cornéen et la conjonctivite se traitent différemment. Par exemple, un ulcère cornéen soigné comme une conjonctivite aurait des effets catastrophiques voire irréversibles pour l'oeil de mon cheval, il aurait pu perdre la vue. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Vicky

Après plusieurs années passées en centre équestre, j'ai choisi depuis 3 ans d'installer mes chevaux en pâture près de chez moi. Nouvelle aventure, quelques tracas, beaucoup d'interrogations, des joies énormes de les voir heureux ! On apprend sur le tas, on s'informe et on acquière de l'expérience au fil du temps. Trucs et astuces font aussi partie de la vie d'une cavalière avec ses chevaux au pré. Ne soyons pas égoïste en restant dans notre cocon et partageons ensemble nos bons plans et nos expériences bonnes ou mauvaises.
Voir le profil de Vicky sur le portail Overblog

Commenter cet article